23/05/2014

Interview sur Vivacité (radio belge)pour la sortie du livre "Animal mon ami..."

 

Caroline Martin 1.jpg

 

Interview par Caroline Martin, animatrice radio Vivacité à l'occasion de la sortie du livre "Animal, mon ami, qui es-tu vraiment?" (Secrets et confidences de nos animaux familiers par la communication animalière)

Cliquez ci-dessous pour écouter

 

podcast

Vivacité.jpg

18:39 Publié dans Interview | Tags : interview vincent cheppe | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | | Digg! Digg

04/06/2013

Interview réalisé par Christine GRANIER

 

 

Vincent CHEPPE, communicateur animalier

 

 

            Nous est-il possible de communiquer avec les animaux, peu importe l'espèce et même si leur langage ne s'apparente pas au nôtre ? La communication animale est un fait avéré et incontestable. Vincent CHEPPE, communicateur animalier a bien voulu nous livrer son expérience. Il nous enseigne que les animaux sont de formidables compagnons, des êtres exceptionnels plein de sagesse à l'amour inconditionnel et qu'à leur manière, ils nous font bien souvent partager des leçons de vie. Les animaux ne croiseraient pas notre chemin par hasard.

 

            Vincent CHEPPE nous propose de le suivre dans cette singulière communication...

 

Vincent et Zéphyr bébé.JPG

 

            '' Qui êtes-vous Vincent CHEPPE ?''

 

            ''Je suis médium et communicateur animalier. J'entre également en contact médiumnique avec les personnes décédées. Je suis aussi écrivain. Avec mon épouse Marie-Hélène Dourte, nous sommes les auteurs de trois livres parus à ce jour : "Voyage dans l'Invisible", "Je parle aux arbres" et "Changer notre vie en 100 jours", les deux derniers étant édités aux éditions Lanore à Paris. Nous travaillons actuellement à la rédaction de notre quatrième ouvrage. Il sera essentiellement consacré aux animaux afin de mieux les connaître, mieux les comprendre et les soigner autrement.''

 

            ''Comment en êtes-vous venu à communiquer avec les animaux ?''

 

            ''Alors que j'étais enfant, je me souviens que mon grand-père qui adorait les chats avait coutume de dire "Il ne leur manque que la parole !". Et comme il avait raison ! J'ai toujours beaucoup aimé les animaux. Comme tout ce qui nous entoure d'ailleurs, ils font partie de la Création. Ils méritent à ce titre respect et considération. Je suis curieux de tout ce qui m'environne. Je me suis toujours interrogé quant à la cohabitation de toutes ces espèces différentes sur un si petit monde. Mon chemin de vie personnel et mes recherches m'ont naturellement dirigé vers des activités un peu moins "conventionnelles", dont celle de communiquer avec ces êtres extraordinaires de sagesse et d'amour inconditionnel que sont les animaux.''

 

            ''Les animaux ont-ils comme les êtres humains une mission à accomplir sur terre ?''

 

            ''Je ne crois pas au hasard. Je pense effectivement que chaque être vivant sur cette planète a sa raison d'être. Toute forme de vie, quelle qu'elle soit, est sacrée. Elle est là dans un but bien précis. Il faut, me semble-t-il, établir ici une distinction entre les animaux dits" sauvages" et les animaux dits "domestiques" bien que je n'aime pas ces appellations péjoratives. Le mot mission est également trop réducteur. Mais il me semble évident que les animaux domestiques, qui partagent la vie de l'homme, accomplissent auprès de celui-ci un travail beaucoup plus important qu'il n'y paraît. Un animal n'est jamais dans notre vie par hasard !''Félix.jpg

 

            ''Comment s'établissent vos contacts avec les animaux ?''

 

            ''Que ce soit pour un animal vivant ou pour un animal décédé, le modus operandi est le même. Je demande d'abord l'autorisation d'entrer en contact. Je travaille uniquement à distance et sur photographie. Après quelques minutes de méditation, j'entre en contact télépathique avec l'animal. Il s'établit entre lui et moi une communication extra-sensorielle. De plus, tout au long de la communication, je ressens des sensations qu'il m'appartient de décrypter comme étant par exemple de la gratitude, de l’amour, de la joie, ou au contraire du découragement, de la souffrance, de la lassitude ou de la peur...''

 

            ''Avec quels animaux communiquez-vous ?''

 

            ''Je communique avec n'importe quel animal. Comme je l'ai déjà souligné plus haut dans cet entretien, chaque vie est sacrée, a une conscience et est capable de communiquer. Pour moi, chaque contact est insolite, puisque chaque animal est différent. Il a son propre parcours, sa sensibilité et son unicité. Il n'y a pas deux contacts semblables. Ils m'émeuvent tous d'une manière différente. Au cours de mes communications avec les animaux, je ressens très souvent cet immense amour et cette gratitude infinie pour les personnes avec lesquelles ils ont vécu et qui leur ont témoigné de l'amour, de la gentillesse, de la tendresse, du respect et de l'attention. Cela m'émeut toujours beaucoup de ressentir avec quelle sincérité et quelle authenticité l'animal me communique ainsi ses sentiments envers ses gardiens.''

 

  

            ''Les animaux ont-ils un regard juste sur l'être humain, sur leurs propriétaires ?''

 

            "Les animaux qui partagent notre quotidien ont une acuité hors du commun, et le regard qu'ils portent sur leur gardien (qui est un terme qui convient nettement mieux que les mots "maître" ou "propriétaire") est effectivement toujours d'une justesse étonnante. Nos compagnons décryptent nos comportements. Ils ressentent nos pensées, nos émotions, nos souffrances. Ils sont les miroirs de nos attitudes face à la vie. Leur regard en dit parfois long... C'est ici que la communication animalière trouve tout son sens. En effet, très souvent au cours de mes contacts avec les animaux, des informations capitales et des remarques particulières sont exprimées. L'animal est heureux de rencontrer un "traducteur" qui va enfin pouvoir délivrer un message compréhensible, et ce toujours dans le but d'améliorer la vie quotidienne de son gardien."

 

            ''Est-t-il possible de retrouver un animal perdu en communiquant avec lui ?''

 

            ''Oui, il m'arrive de retrouver des animaux perdus ou de les localiser en entrant en contact avec eux. Je pense ici à un chat perdu avec lequel j'étais entré en contact : pendant  la communication, j'ai littéralement "vu" à travers ses yeux le décor du site où il se trouvait. J'ai aussitôt averti les gardiens qui l'ont retrouvé sans peine à cet endroit une demi-heure plus tard. Mais il arrive que l'on ne puisse pas retrouver un animal tout simplement parce que ce dernier ne le souhaite pas ou parce qu'il a terminé sa mission à un endroit et qu'il doit en commencer une autre ailleurs.''

 

 

 

berger allemand.jpg

 

 

            ''Certains propriétaires parlent de manifestations après le départ de leur animal ?''

 

            ''Il est fréquent qu'une personne ayant perdu un animal qui lui a été très proche reçoive de la part de celui-ci un signe ou une manifestation. Cela peut arriver sous la forme d'un rêve bien sûr, mais il existe aussi des manifestations matérielles, peut-être plus rares car plus difficiles à "réaliser", mais aussi plus marquantes. Mon épouse Marie-Hélène et moi-même avons reçu une telle manifestation. Notre chat Alizé est décédé soudainement un soir de juin 2009. Le lendemain, Marie-Hélène, terrassée par le chagrin, était assise très tôt le matin dans la cuisine pleurant notre petit compagnon adoré. Lorsque tout à coup, elle entend claquer la porte de la chatière par laquelle il était passé tant et tant de fois : pas le moindre coup de vent, pas d'autre animal susceptible de l'avoir actionnée. Pour Marie-Hélène et pour moi, cela ne fait aucun doute, notre cher Alizé, voyant le chagrin de sa gardienne lui a tout simplement fait un signe qu'elle pourrait reconnaître à coup sûr comme émanant de lui.'' 

 

 

Massoud.jpg

           "Pourquoi certains animaux attendent-ils leurs gardiens avant leur dernier voyage ? ''

            ''Si cela est vrai que certains animaux "attendent" le retour de leur gardien pour s'en aller, d'autres au contraire préfèrent partir seuls loin du regard de ceux qu'ils aiment. Il n'y a pas vraiment de constante en la matière. Les animaux ont comme nous, un plan de vie, une sorte de feuille de route et ils ne croisent jamais notre chemin par hasard.''

 

            ''Par rapport à l'homme, l'animal ignore la haine. Mais présente-t-il lui aussi des défauts ou des faiblesses ?''

 

            ''La haine est bien sûr une émotion inconnue des animaux. Mais ils présentent effectivement certains comportements que l'on pourrait penser être caractéristiques de la race humaine. Ils ressentent en effet la peur, l'angoisse, la jalousie, mais aussi la confiance et l'espoir. Ils peuvent être victimes de dépression. Ils ont également un égo qui peut être très important. Mais contrairement à l'homme, ils n'ont pas conscience de tout cela. Leurs agissements, lorsqu'ils sont dictés par ces défauts ou ces faiblesses sont donc sincères et sans "arrière-pensées".''

 

 

 

 

 

yeux.jpg

 

 

    ''Certains animaux s'accrochent  à la vie avec une volonté incroyable ''

 

            ''Effectivement, certains animaux s'accrochent à la vie avec une "volonté" qui dépasse parfois l'entendement. Je pense pour ma part, que l'animal "sait" quand sa mission auprès de son gardien est terminée. Si tel n'est pas le cas, il est capable de très grandes ressources pour mener celle-ci à son terme ou en tout cas le plus loin possible. L'amour qu'ils portent à leurs gardiens les aide certainement à rester en vie, parfois dans des conditions extrêmement difficiles. A l'instar des êtres humains, les animaux continuent à vivre après la mort de leur enveloppe physique. Ils ont bien sûr une âme. Dans l'au-delà, ils sont "accueillis" dans un "endroit" qui leur est réservé et dans lequel ils continuent leur évolution.''

 

 

            ''Les personnes proches des animaux ne seraient-elles pas d'une certaine façon plus élevées spirituellement ?''

 

            ''Je me garderai bien de répondre à cette question car je n'en connais évidemment pas la réponse. Nous sommes tous assis sur les bancs de l'école de la Vie. Nous sommes tous ici pour apprendre et évoluer. Nul ne peut prétendre juger son voisin : nous expliquons d'ailleurs tout cela dans notre dernier ouvrage intitulé "Changer notre vie en 100 jours" paru début 2013 aux éditions Lanore à Paris. Les animaux sont de grands sages qui nous enseignent l'amour sans condition, la tolérance, la compassion, le respect de tout ce qui nous entoure et le non-jugement.''

 

Fleurs de Bach 2.jpg

            ''Thérapeute énergéticien, vous soignez aussi les animaux ? Que pouvez-vous nous dire sur les Fleurs de Bach?''

 

            ''Le travail a évolué avec les années. Je ne suis pas un partisan des rituels et autres mises en scène. Je pratique avec le cœur et les envois de Lumière dorée, et cela donne des résultats extraordinaires. Les Fleurs de Bach conviennent particulièrement pour traiter et améliorer des états d’esprit « négatifs ». Etant donné que nos petits compagnons présentent parfois ce type d’émotions dites négatives, elles conviennent donc particulièrement bien d’autant plus que les animaux n’ont pas d’a priori et préfèrent nettement des thérapies non invasives. Mais là, c’est plus le domaine de Marie-Hélène dont je vous donne le lien de blog : http://fleursdebach.skynetblogs.be''

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            ''Les animaux au-delà de leur compagnie peuvent-ils aussi guérir les êtres humains ?''

 

            ''Je suis certain qu'à travers la communication animalière, ils peuvent donner des informations parfois capitales à leur gardien et l'aider à changer la façon dont il conduit sa vie. Comme je l'ai déjà exprimé, lorsqu'il s'agit de leur gardien, les animaux ne sont guidés que par l'amour inconditionnel. Donc de cette manière, oui, ils peuvent apporter un soulagement à leur gardien pour autant que ce dernier accepte bien évidemment de se remettre en cause.''

   

            ''Pourquoi l'être humain affiche-t-il si souvent sa suprématie par rapport à l'animal ?''

 

            ''L'être humain est étouffé par son égo surdimensionné. Il agit de façon suffisante et présomptueuse. Il s'estime bien évidemment supérieur à tout ce qui l'entoure. Il n'est donc pas étonnant qu'il affiche sa soi-disant suprématie sur le monde animal. Le Mahatma Gandhi disait "On peut juger la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités". Je pense que tout est dit. Il est important de souligner ici que nous ne sommes en rien, et j'insiste là-dessus, en rien supérieurs à qui ou à quoi que ce soit. Nous sommes simplement pour un temps, et pour un temps seulement, l'espèce dominante sur une planète qui en abrite des millions d'autres. Je pense pourtant que l'homme est capable d'aimer d'une façon extraordinaire. Mais, il est vrai qu'il ne comprend pas vraiment l'animal. Il ne comprend pas les messages que ce dernier lui adresse. La communication animalière trouve donc ici tout son sens et s'avère capitale pour celui ou celle qui désire comprendre son fidèle compagnon.''

 

            ''Peut-on parler de votre ouvrage sur les animaux ?''

 

            ''Ce livre est toujours actuellement en cours de rédaction. Mais je peux déjà dire qu'il lèvera beaucoup de voiles sur le monde animal. Il permettra à ses lecteurs de porter un regard différent sur les animaux, de mieux comprendre leurs attitudes, leurs comportements et leurs souffrances qu’elles soient physiques et/ou émotionnelles, et d'apprendre aussi bien sûr à les soigner autrement. Cet ouvrage donnera à tous les moyens d'approcher le monde animal avec beaucoup plus d'amour et de compassion. Le lecteur découvrira que, à l'image de l'être humain, l'animal est une créature compliquée, qui éprouve des sentiments et des émotions, et qu'elle doit être aimée et respectée dans son intégrité.''

 

            ''Et si vous aviez un message à faire passer quel serait-il ?''

 

            ''Chaque être humain a besoin d'amour et de paix. Et bien… que chaque être humain prenne conscience qu'il en va de même pour tous nos frères animaux.''

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Blog : http://animauxanimots.skynetblogs.be

 

 

vincent.cheppe4@swing.be

 

 

 

Ouvrages parus :

 

Voyage dans l'Invisible

Je parle aux arbres et ils me répondent

Changer notre vie en 100 jours

 

 

 

 http://marie.mainville.over-blog.com/article-vincent-chep...

 

 

12:45 Publié dans Interview | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | | Digg! Digg

09/04/2013

Interview

Profession : communicateur animalier

 Vincent et Zéphyr.JPG

Question : Vincent, qui êtes-vous ? Racontez-nous votre parcours en quelques mots…

Réponse : J’ai 48 ans et j’habite en Belgique. Je suis médium, thérapeute énergéticien et communicateur animalier. Avec mon épouse, nous sommes les auteurs de trois ouvrages parus à ce jour : « Voyage dans L’invisible », « Je parle aux arbres et ils me répondent » (éditions Lanore, 2012) ainsi que « Changer notre vie en 100 jours » (éditions Lanore, 2013). Nous préparons actuellement un quatrième ouvrage qui sera entièrement consacré aux animaux et dans celui-ci, nous parlerons de nos petits protégés en les regardant « par le petit bout de la lorgnette » afin de découvrir qui ils sont vraiment, au point de vue spirituel notamment.

Question : Pour quelle raison vous êtes-vous spécialisé dans la communication animalière ?

Réponse : Depuis toujours j’aime profondément les animaux que je considère comme nos égaux à tous points de vue, méritant amour et respect autant que nous. D’autre part la souffrance animale m’est insupportable et j’avais envie depuis longtemps d’essayer d’aider de mon mieux le peuple animal à s’exprimer dans un monde où bien souvent les plus faibles n’ont pas droit au chapitre.

Question : Voilà donc pourquoi vous avez choisi de devenir communicateur animalier, mais au fait, qu’est-ce qu’un communicateur animalier ?

Réponse : C’est une personne qui, comme son nom l’indique, communique avec les animaux non pas par les moyens que nous utilisons entre humains (la parole)  mais plutôt en se servant de la télépathie. Il s’agit ici d’échanger avec l’animal par les sensations envoyées et reçues puis de traduire par des mots les images et les émotions captées.

Question : Comment procédez-vous concrètement ?

Réponse : Après m’être « centré » par une courte « méditation », j’engage le dialogue avec l’animal au moyen d’images, de sensations, que je lui envoie et celui-ci me répond de la même manière par des images et des sensations ainsi que par des ressentis émotionnels, que je capte et que je traduis ensuite par des mots. Je travaille essentiellement à distance sur base d’une photo…Je pose les questions que les gardiens me soumettent et je transmets également les messages que ceux-ci voudraient que l’animal reçoive. Une communication avec un animal ne se fait pas en cinq minutes, vous vous en doutez bien… Il faut une certaine mise en condition de même qu’une mise en confiance de l’animal. C’est ainsi que chaque communication me prend environ une heure sans compter évidemment la mise par écrit du rapport destiné au gardien de l’animal.

Question : Pourquoi est-ce utile de communiquer avec nos animaux familiers ?

Réponse : Parce que d’une part les animaux ont des choses à nous dire et ont envie de s’exprimer pour nous faire parfois comprendre certaines choses, certains de leurs comportements ou attitudes et d’autre part, du point de vue du gardien, il peut être intéressant de faire passer des messages à un animal, ne fût-ce que pour le prévenir d’un déménagement, de l’arrivée d’un nouveau compagnon animal, de la naissance d’un enfant ou tout simplement d’une séparation momentanée à cause d’une hospitalisation ou d’un voyage du gardien. Beaucoup de gardiens me demandent également d’essayer de savoir ce qui ferait plaisir à leur petit protégé et je répercute donc la question en « langage animal ». Un grand nombre de personnes me demandent aussi de dire à leur animal qu’elles l’aiment et qu’elles veulent tout faire pour son bien-être. Les réponses que j’obtiens peuvent orienter les gardiens vers des solutions pour améliorer le confort et le bien-être général de l’animal…

Question : vous dites que les animaux ont des choses à nous dire, lesquelles par exemple ?

Réponse : Il arrive bien souvent que des animaux tombent malades parce qu’ils sont le miroir de nos propres émotions. Ils se conduisent ainsi en « éponges » qui absorbent parfois jusque dans leur chair nos énergies plus sombres. Quand on communique avec eux, ils parviennent à nous faire comprendre ce que nous devons régler en nous-mêmes. C’est ainsi que par exemple, un problème de peau chez un animal peut signer un problème relationnel chez son gardien. L’animal me le signale en m’envoyant des images et des émotions en relation avec cette problématique. Il convient alors de faire comprendre au gardien que c’est d’abord lui qui doit « soigner » ses problèmes relationnels et que son petit protégé se pose en « révélateur ». Lorsque le gardien parvient à régler ses problèmes émotionnels, l’animal va mieux et guérit ! En fait, les animaux ont beaucoup à nous apprendre sur nous-mêmes. Certaines communications sont parfois un peu « hard » mais c’est toujours avec beaucoup d’amour que nos animaux nous parlent de nous-mêmes…

Question : Avez-vous en mémoire une anecdote qui pourrait nous faire comprendre à quel point la communication peut s’avérer utile ?

Réponse : Il y en a plusieurs mais je vais en choisir deux dont la première est cette communication réalisée avec une belle chienne bouvier des Flandres qui faisait systématiquement ses besoins sur la terrasse de la maison de son gardien alors qu’elle disposait d’un grand jardin pour batifoler à son aise. En déposant ainsi ses excréments dans un endroit peu approprié, elle voulait protester contre le fait que son propriétaire ne l’emmenait jamais en promenade alors qu’elle aurait aimé pouvoir découvrir d’autres paysages et sentir d’autres odeurs que celles du jardin, fût-il pourtant de belle taille. Aux dernières nouvelles, il n’y a plus d’excréments traînant sur la terrasse depuis que la chienne part régulièrement en promenade.

L’autre anecdote concerne notre chat Zéphyr qui, depuis notre déménagement, n’utilisait plus le griffoir mis à sa disposition près de son  panier. Mon épouse et moi nous demandions vraiment pourquoi. En communiquant avec lui, il me fit comprendre que l’emplacement du griffoir actuel ne lui convenait pas. Il souhaitait retrouver celui-ci à la même place qu’auparavant, c’est-à-dire juste tout près de sa gamelle de croquettes. Nous avons obtempéré et l’après-midi suivant la communication, alors que nous rentrions d’une visite à l’extérieur, nous eûmes la surprise de voir Zéphyr se diriger sur son griffoir immédiatement après avoir mangé ses croquettes… CQFD !

Question : Vous êtes thérapeute énergéticien mais…soignez-vous également les animaux ?

Réponse : Oui, absolument et j’opère de la même façon, c’est-à-dire à distance sur photo. Les résultats obtenus ainsi sont très positifs d’autant plus que je communique auparavant avec l’animal. Celui-ci est mis en confiance et accepte avec bonheur mes soins « d’Amour Lumière » basés sur d’anciennes techniques égyptiennes et esséniennes et en tout cas toujours dispensés avec amour et respect….Les animaux sont très réceptifs à ces soins non invasifs et préfèrent cela à la prise de médicaments, on s’en doute…

Question : Est-il possible, en communiquant avec un animal de retrouver celui-ci s’il s’est perdu ou s’il a fugué par exemple ?

Réponse : C’est tout à fait possible et cela donne d’ailleurs un plus par rapport aux recherches traditionnelles dans le sens où l’animal peut m’envoyer des images capitales quant à sa localisation. Il m’arrive également d’entrer dans le corps de l’animal pour ainsi « voir ce qu’il voit » mais qu’il ne peut m’expliquer parce qu’il ne connaît pas ce qu’il voit ou ce qu’il entend. Par exemple, si j’entre dans la peau de l’animal et que j’entends des cloches, je peux en déduire qu’il est aux alentours d’une église ou d’une chapelle et je peux, au moyen de mon pendule de radiesthésie et d’une carte, localiser précisément celui-ci. Le gros problème avec les animaux perdus demeure toutefois leur mobilité, car bien entendu, ils restent rarement au même endroit et il peut s’écouler plusieurs heures entre le moment où je communique avec l’animal et le localise et le moment où le gardien se rend sur les lieux…Mais j’ai plusieurs belles réussites toutefois…

Question : Pouvez-vous également communiquer avec les animaux décédés ?

Réponse : Oui, tout à fait, c’est possible et je le fais couramment pour des personnes qui ont perdu leur petit compagnon et qui veulent avoir des nouvelles de sa vie dans l’au-delà. Les personnes en deuil font appel à moi également pour transmettre des messages d’amour à leur petit protégé décédé. Les animaux décédés nous transmettent souvent de jolis messages d’amour et d’espoir…

Vincent, nous vous remercions pour cet  interview qui nous permet de mieux comprendre ce qu’est un communicateur animalier et son utilité pour les propriétaires d’animaux qui veulent en savoir plus sur ces derniers.

Merci à vous !