22/07/2014

Les animaux et la maladie

Parler de nos animaux et de leurs maladies nous semblait un sujet important à aborder dans cet ouvrage (NDLR: il est fait allusion ici à notre ouvrage "Animal, mon ami, qui es-tu vraiment"). Tout comme l’Homme, l’animal tombe parfois malade. Le plus souvent ce sont des petits "bobos" qui surviennent mais il se peut que notre petit protégé développe une affection plus grave voire même incurable. Il est d’ailleurs étonnant de constater que les animaux proches de l’humain (chiens et chats) développent pratiquement les mêmes cancers que ce dernier…

 

animaux domestiques.jpg

 

Nos animaux familiers ont, comme nous, des émotions et ce sont ces émotions non résolues qui, la plupart du temps, produisent des maladies à plus ou moins long terme.

Un animal "domestique" a une large panoplie d’émotions telles que la peur, la jalousie, la joie, la tristesse, la colère et leurs corollaires bien connus déjà dans le comportement humain comme l’agressivité, le repli sur soi, la dépression etc, etc la liste est longue...

 

Les animaux ont également un égo parfois sur dimensionné également. Il leur arrive aussi de "mentaliser" à l’excès, tout comme les êtres humains, bref au-delà de leur cerveau limbique existe également un cerveau plus "mentalisateur"... tout comme nous !

 

Alors donc, en résumé,  pourquoi votre petit protégé est-il malade ?

 

 

Oscar chat EU.JPG

 

Parce que comme vous et nous, il a des émotions, tout simplement.
Parce que comme vous et nous, il lui arrive d’éprouver de la colère, de la tristesse, de l’impatience, de la jalousie... Parce qu’il lui arrive, comme vous et nous, d’avoir des peurs irraisonnées suite à des expériences antérieures difficiles ou non comprises. Parce qu’il est sensible et réagit au stress ambiant. Parce que parfois, il ne sait pas s’exprimer comme il le voudrait. Parce qu’il fait "éponge" à nos propres problèmes (Voir chapitre 1 :Nos animaux familiers et leurs missions). Parce qu’il a des envies non comprises et non satisfaites. Parce qu’il a, comme nous, un "plan de vie" et des épreuves qu’il réussit plus ou moins bien...

Bref, comme chez vous et chez nous, la maladie s’installe chez l’animal pour tirer une sonnette d’alarme. Suivant la localisation de cette maladie, il est possible de comprendre ce qui pose problème dans la vie émotionnelle de l’animal. Par exemple, un chien ou un chat souffrant d’une otite chronique est peut-être "inconsciemment" irrité des propos qu’il entend à son égard toute la journée (réprimandes, reproches, ordres), ou des propos qui sont tenus dans la famille (disputes, conflits, etc).

 

Un animal qui a des problèmes de dents et de bouche est souvent un animal qui a un "contentieux" par rapport à la Vie, par rapport à son passé, ses expériences malheureuses : il n’a plus envie de mordre dans la vie à pleine dents, il est déprimé, fatigué, il ne veut plus se battre...

Un animal qui a des problèmes aux yeux (conjonctivite par exemple) est "en colère" par rapport à ce qu’il voit autour de lui...

 

On pourrait passer en revue toutes les maladies, tous les bobos et s’apercevoir qu’à chaque fois, leur localisation signe une émotion non résolue en rapport avec le symbolisme de l’organe affecté.

 

Nous sommes souvent amenés à décoder les maux des animaux que l’on nous confie pour les soins et la nature de ceux-ci nous donne déjà une bonne indication du problème en question...

Une autre méthode pour comprendre nos animaux familiers est évidemment la communication animalière 

Les commentaires sont fermés.